MBA Entrepreneuriat et Finance

MBA ENTREPRENEURIAT ET FINANCE

Niveau d'admission

Bac +3

Durée de la formation

24 mois

Alternance possible

4 jours à l'école
1 jour en entreprise

Diplôme préparé

Parcours académique et professionnel - niveau 7

Tout savoir sur le MBA Entrepreneuriat et Finance :

Un MBA pour former les entrepreneurs de demain


Avec 850 000 créations d’entreprise en 2020 et 8 milliards d’euros investis sous forme de capital-investissement, la France est devenue une « start-up nation ».
 Le digital a libéré les initiatives, encouragées parallèlement par l’allègement des formalités. Créer une entreprise, c’est concrétiser une idée d’offre de produit ou de service, en valider son adéquation par rapport à une demande. 

L’entrepreneur doit être à la fois un spécialiste et un généraliste. Il doit maîtriser les techniques de gestion, sans oublier les nouvelles technologies, le digital étant dorénavant associé à tous les modèles économiques, et parler le même langage que les investisseurs qui accompagnent son développement. 

Mais un entrepreneur, afin de garder le contrôle de son projet et de la valeur créée, se doit aussi d’être un expert financier. À chaque étape, la maîtrise des techniques financières est indissociable de la vie de l’entreprise : levée de fonds, recherche et contrôle des actionnaires associés, relation avec les investisseurs, élaboration du business plan, négociation avec les fonds de Private Equity, communication financière… 

Si vous avez la fibre entrepreneuriale, voire un projet, ou si vous souhaitez rejoindre un des acteurs du financement de l’écosystème, le MBA Entrepreneuriat et Finance vous permettra d’être un véritable « game changer ».


Objectifs du MBA :

  • Préparation à la création d’entreprise
  • Maîtrise des aspects financiers relatifs à la vie de l’entreprise et à son développement
  • Comprendre les nouveaux modèles économiques
  • Maîtrise des stratégies digitales et financières

Ils l'ont fait.

Quel est le programme du MBA Entrepreneuriat et Finance ?

Le MBA Entrepreneuriat et Finance permet d’acquérir les connaissances liées à la création et gestion d’entreprise, aux modèles économiques existants ainsi qu’au nouveaux (économie collaborative, plateformisation des services), aux matrices d’analyses stratégiques, bouleversées par le puissant levier des nouvelles technologies – Big Data, IA, ML – qui permettent désormais de changer la donne en imposant des « disruptions » là où on les pensait impossible auparavant. 

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE 

  • Rappel des fondamentaux 
  • De la comptabilité à l’analyse financière 

 

FINANCE D’ENTREPRISE 

  • Théorie financière générale 
  • Analyse financière 
  • Gestion du cash-flow 
  • Maths financières, risque et rentabilité 
  • Choix des investissements  
    et des financements 

 

DROIT DES SOCIÉTÉS 

  • Droit des contrats 
  • Statuts 
  • Responsabilités du dirigeant 
  • Droit social 

MACROÉCONOMIE 

  • Histoire de l’économie 
  • Les théories économiques (Adam Smith, Keynes, Schumpeter) 
  • Géographie et « cultures » économiques 

 

MARKETING ET INNOVATION 

  • Étude de marché et digital 
  • Méthodes de recherche, veille et outils 
  • Stratégie « Customer Centric » 
  • Innovation, digital et « Design Thinking » 
  • Le « Growth Hacking » 

 

BUSINESS ENGLISH 

CORPORATE STRATEGY 

  • Le facteur clé de succès 
  • Matrices d’analyse 
  • Nouveaux modèles économiques 
  • La « disruption » et le digital 

 

CRÉATION D’ENTREPRISE :  
ASPECTS LEGAUX ET FISCAUX 

  • Parcours du créateur d’entreprise 
  • Juridique : choix des statuts 
  • Fiscalité du dirigeant 
  • Le pacte d’actionnaires / d’associés 
  • Structures d’accompagnement 

LE PRIVATE EQUITY 

  • Sources de financements disponibles  
    de la création à la maturité 
  • Les fonds de Private Equity en « Venture Capital » : fonctionnement  
    et exigences 
  • Comprendre les critères d’investissement du Private Equity : VAN, TRI investisseur, EVA 
  • Gérer la « capitalization table » et l’entrée d’un nouvel actionnaire 
  • Méthodes de valorisation d’une startup VS celui d’une « entreprise » 
  • Levée de fonds : le « media kit » pour présenter son « offre de valeur » 
  • « Pitcher » un fonds de Private Equity : mise en situation 

 

BUSINESS ENGLISH

Pour quels métiers ?

Le responsable administratif et financier organise et gère les missions liées à la comptabilité et aux finances de l’entreprise, mais aussi à son administration.

Le Risk Manager a pour rôle d’identifier, d’analyser et d’évaluer les zones et facteurs de risques auxquels l’entreprise est exposée.

Le Credit Risk Manager exerce un rôle essentiel dans la banque commerciale et d’entreprise. Il identifie, qualifie et quantifie les risques encourus par cette dernière.

L’alternance en MBA Entrepreneuriat & Finance

En MBA, l’étudiant a la possibilité de poursuivre son cursus en alternance avec un rythme défini en concertation avec les entreprises et cabinets du secteur. 

Les étudiants en MBA en alternance construisent leur CV et justifient déjà de 2 ans d’expérience professionnelle à peine leur diplôme en poche. À la clé, une insertion professionnelle accélérée et réussie. 

Rythme de l’alternance

4 jours en entreprise / 1 jour à l’école

Quels types de contrat ? 

Trois statuts s’offrent aux étudiants : le contrat d’apprentissage, le contrat de professionnalisation ou le stage alterné. 

Admissions

La procédure d’inscription à l’ICS Bégué se déroule en 3 étapes :

Candidature

Les candidats sont invités à compléter leur dossier de candidature en ligne.

Épreuve écrite

Culture Générale / Anglais / Comptabilité ou Mathématiques (suivant la filière d'origine) - sous forme de QCM et d'applications

Épreuve orale 

Entretien individuel de motivation

MBA Banque, Finance et Gestion de Patrimoine

MBA BANQUE, FINANCE ET GESTION DE PATRIMOINE

Niveau d'admission

Bac +3

Durée de la formation

24 mois

Cursus international

4 jours à l'école
1 jour en entreprise

Diplôme préparé

Parcours académique et professionnel - niveau 7

Tout savoir sur le MBA Banque, Finance et Gestion de Patrimoine :

Un MBA pour développer une expertise en stratégie patrimoniale


La gestion de patrimoine nécessite d’acquérir des connaissances précises dans des domaines multiples et complexes comme le droit, l’immobilier, l’économie ou la fiscalité. Pour proposer des investissements sûrs à ses clients, un gestionnaire de patrimoine doit en effet maîtriser tous les tenants et les aboutissants de son métier. Être rigoureux dans l’évolution de la législation de ces matières est indispensable.


Un secteur en plein renouveau


La banque de financement et d’investissement (BFI) et de détail (Banque des professionnels et des particuliers) doit continuer à exercer ses métiers dans un environnement marqué par des évolutions profondes. Elles sont liées, entre autres, aux risques systémiques, au Brexit, à la démographie, à l’immixtion du digital, à la réglementation.
 

Le secteur doit donc adapter son modèle économique à des tendances profondes. Pour les particuliers, elle se caractérise par une prise de conscience aiguë par la nouvelle génération des enjeux liés à la retraite, et l’exigence simultanée de recours à des placements labellisés « green » 

Pour les entreprises et les investisseurs institutionnels, si les fondamentaux restent inchangés, dans leurs choix et décisions ils font face à une complexité accrue des marchés financiers internationaux : dématérialisation des produits, vitesse des transactions, nouveaux gisements de volatilité, nouvelles classes d’actifs (« crypto-assets »), réglementation. 


Objectifs du MBA :
 

Rejoindre le secteur de la Gestion de Patrimoine nécessite d’acquérir une solide formation technique dispensée par le MBA Banque, Finance & Gestion de Patrimoine :

  • Maîtrise des marchés financiers, du change et des taux d’intérêt
  • Ingénierie financière et fiscale
  • Gestion de portefeuille et allocation d’actifs
  • Conseils et recommandations stratégiques 

Ils l'ont fait.

Quel est le programme du MBA Banque, Finance et Gestion de Patrimoine ?

COMPTABILITÉ APPROFONDIE 

  • De la comptabilité à l’analyse financière 
  • Diagnostic financier 
  • Consolidation 

 

FINANCE D’ENTREPRISE 

  • Analyse financière 
  • Gestion du cash-flow 
  • Maths financières, risque et rentabilité 
  • Choix des investissements et des financements 

 

DROIT ET FISCALITÉ DES SOCIETÉS 

  • Droit des contrats 
  • Statuts 
  • Responsabilités du dirigeant 
  • Fiscalité des entreprises 
  • Droit bancaire et réglementations 

MARCHÉS FINANCIERS 

  • Organisation des marchés financiers 
  • Les réglementations et les autorités de tutelle 
  • Les actions et les obligations 
  • Les produits dérivés 

 

MACROÉCONOMIE 

  • Histoire de l’économie 
  • Les théories économiques 
  • L’offre la demande, le digital et les nouveaux modèles économiques 

 

FINANCE INTERNATIONALE – SOCLE I 

  • Les banques centrales et le système bancaire international 
  • Les marchés organisés et « OTC » 

 

BUSINESS ENGLISH 

COMPTABILITÉ INTERNATIONALE 

  • Les normes internationales :  
    IFRS et US GAAP 
  • Comptes consolidés 

 

CORPORATE FINANCE 

  • Théorie financière générale 
  • Gestion de portefeuille et allocation d’actifs 
  • Évaluation d’actifs et d’entreprises 
  • Entreprises et ingénierie financière : stratégie et sources de financement de la croissance 

 

CORPORATE STRATEGY 

  • Le Facteur clé de succès 
  • Matrices d’analyse 
  • Nouveaux modèles économiques 
  • Digitalisation des métiers et « disruption » : la Fintech Revolution 
  • RSE source de création de valeur 

FINANCE INTERNATIONALE – SOCLE II 

  • Les marchés de capitaux internationaux 
  • Classes d’actifs et portefeuille d’actifs 
  • Le marché du « forex » et du « fixed income » et des produits dérivés 

 

GESTION DE PATRIMOINE 

  • Assurance, retraite et prévoyance 
  • Droit et réglementations (MIF2) 
  • Immobilier : rendement, risque et fiscalité 
  • Droit notarial 
  • Fiscalité des investissements 
  • Établir un bilan patrimonial 

 

BUSINESS ENGLISH 

Pour quels métiers ?

Le Credit Risk Manager exerce un rôle essentiel dans la banque commerciale et d’entreprise. Il identifie, qualifie et quantifie les risques encourus par cette dernière.

Le conseiller en gestion de patrimoine conseille et réalise des placements financiers pour des clients souhaitant investir leur épargne, leurs revenus et avoirs financiers.

À partir de liquidités constituées d’excédents de trésorerie ou d’apports, le gérant de portefeuille procède à des opérations d’achat et de vente sur les marchés financiers d’actifs.

L’alternance en MBA Banque, Finance et Gestion de Patrimoine

En MBA, l’étudiant a la possibilité de poursuivre son cursus en alternance avec un rythme défini en concertation avec les entreprises et cabinets du secteur. 

Les étudiants en MBA en alternance construisent leur CV et justifient déjà de 2 ans d’expérience professionnelle à peine leur diplôme en poche. À la clé, une insertion professionnelle accélérée et réussie. 

Rythme de l’alternance

4 jours en entreprise / 1 jour à l’école

Quels types de contrat ? 

Trois statuts s’offrent aux étudiants : le contrat d’apprentissage, le contrat de professionnalisation ou le stage alterné. 

Admissions

La procédure d’inscription à l’ICS Bégué se déroule en 3 étapes :

Candidature

Les candidats sont invités à compléter leur dossier de candidature en ligne.

Épreuve écrite

Culture Générale / Anglais / Comptabilité ou Mathématiques (suivant la filière d'origine) - sous forme de QCM et d'applications

Épreuve orale 

Entretien individuel de motivation