FINANCE & BUSINESS SCHOOL

DE BAC À BAC+5 | PARIS-LYON

Conseiller en gestion de patrimoine et de fortune

Salaire moyen

50 à 60K€

Niveau d'études requis

Bac +5

Compétences requises

Fiscalité & Marchés Financiers - Stratégie - Relationnel

Description

Quel est le rôle du conseiller en gestion de patrimoine financier et de fortune ? Quelles sont ses missions ? 

Le conseiller en gestion de patrimoine conseille et réalise des placements financiers pour des clients souhaitant investir leur épargne, leurs revenus et avoirs financiers en vue de les faire fructifier, et de générer des revenus futurs complétant les pensions de retraite. L’objectif est d’assurer la succession de leur patrimoine dans les meilleures conditions.

À cet effet, il établit un bilan de la situation familiale, fiscale et patrimoniale ainsi que des diverses sources de revenus du client. Pour cela, il détermine et propose une ou plusieurs stratégies d’investissement (à plus ou moins long terme) en sélectionnant les types de supports de placement les plus appropriés en fonction des objectifs fixés.


Quelles sont les compétences à acquérir pour devenir conseiller en gestion de patrimoine financier et de fortune ? 

  • Connaissances en macroéconomie, économie générale et monétaire 
  • Solides compétences en marchés financiers et actifs financiers (taux, devises, actions…) 
  • Connaissances en Droit immobilier, notarial et des successions 
  • Expertise en fiscalité  
  • Sens développé du relationnel


Comment devenir conseiller en gestion de patrimoine financier et de fortune ? 

Le métier de conseiller en gestion de patrimoine financier et de fortune peut s’exercer au niveau Bac +5 après le Bachelor Business & Finance suivi du MBA Banque Finance et Gestion de Patrimoine de l’ICS Bégué. 

Découvrir les autres métiers

Le responsable des services comptables et financiers est un cadre opérationnel chargé de la gestion de la comptabilité de l’entreprise.

Le Compliance Officer assure la bonne mise en œuvre des réglementations et procédures en vigueur au sein de l’entreprise et vérifie leur conformité dans le cadre des processus en place.

L’auditeur financier est le garant de la fiabilité de l’information financière de l’entreprise.