ICS_BEGUE_LOGO_2019_CMJN

FINANCE & BUSINESS SCHOOL

DE BAC À BAC+5 | PARIS-LYON

Stages & Alternance

Les stages

Dans le cadre de la Finance Business School de l’ICS Bégué, des stages obligatoires jalonnent le parcours des étudiants, du Bachelor au MBA.

 

Formations concernées : 


Ces périodes d’immersion en entreprise ou en cabinet sont essentielles pour permettre aux étudiants de préparer leur insertion professionnelle et commencer à construire leur réseau.

Quels sont les avantages des stages ?  

  • Permettre aux étudiants de se familiariser avec le monde de l’entreprise
  • Développer son expérience professionnelle dès la première année de son cursus
  • Découvrir son futur métier sur le terrain
  • Découvrir différents types de missions
  • Mettre en pratique les compétences acquises dans le cadre de la formation


Quelle est la durée des stages ?
 

Le rythme des stages évolue en fonction de l’avancée de l’étudiant dans son parcours de formation :

  • Cycle Bachelor : de 2 à 4 mois de stage, en France ou à l’International
  • Cycle MBA : 6 mois de stage, en France ou à l’International

En entrant à l’ICS Bégué, je cherchais une école qui puisse m’aider à concrétiser mes envies professionnelles. Avec son programme d’accompagnement personnalisé, l’école et les professeurs nous suivent régulièrement dans l’évolution de notre parcours et nous préparent pour intégrer l’entreprise.

Et grâce aux nombreux stages inclus dans nos formations, nous pouvons enrichir notre CV et faire des choix judicieux pour notre avenir professionnel.

Alexandra D.
ICS Bégué, promo 2018

L'alternance

Qu’est-ce que l’alternance ?

L’alternance est un mode d’apprentissage qui permet à l’étudiant d’alterner entre formation théorique à l’école et expérience professionnelle concrète en entreprise. C’est une formule qui permet également à l’étudiant d’acquérir une grande expérience professionnelle pendant ses études supérieures.  

Un vrai plus pour l’entrée sur le marché du travail et la valorisation de ses compétences. 

 

L’alternance est-elle possible dès la 1re année du diplôme à l’ICS Bégué ? 

Il est possible de choisir de préparer votre DCG ou votre DSCG à l’ICS Bégué en alternance dès la première année. 

Les différents cursus de notre parcours Finance Business School peuvent également se faire en alternance : 


Quels sont les avantages de l’alternance ?
 

  • Aucun frais de scolarité n’est demandé à l’étudiant 
  • Rémunération mensuelle 
  • Associer théorie et pratique 
  • Affiner son projet professionnel 
  • Booster son employabilité au moment d’arriver sur le marché du travail 
  • Être suivi par des professionnels de l’entreprise d’accueil en lien avec les équipes pédagogiques de l’ICS Bégué 

 

Quel est le rythme de l’alternance à l’ICS Bégué ? 

Les différents cursus de l’ICS Bégué se déroulent sur un rythme favorable à l’apprentissage théorique et pratique : 

  • DCG / DSCG : rythme de 2 jours à l’école, 3 jours en entreprise 
  • Bachelor et MBA : rythme de 1 jour à l’école, 4 jours en entreprise 

 

La force du réseau ICS Bégué pour le placement des étudiants en entreprise 

En intégrant l’ICS Bégué, l’étudiant bénéficie à la fois de la force du réseau des 5 000 anciens diplômés très actif, mais aussi du réseau dynamique des 60 000 Anciens du Groupe IONIS, 1er groupe français d’enseignement supérieur privé. 


Un Career Center dédié à l’alternance

L’ICS Bégué dispose d’un service relations entreprises en étroite liaison avec de nombreuses entreprises (et avec le concours de l’association ICS Bégué Alumni), qui accompagne les étudiants dans leur recherche de stage ou d’emploi en alternance. 

En plus du placement direct en entreprise, ce service apporte un soutien dynamique aux étudiants ainsi qu’un conseil personnalisé dans leur approche du milieu professionnel : simulation d’entretiens, techniques de recherche de stages et d’emploi, aide à la rédaction de CV, 3 à 4 journées de job dating par an.


Nos 14 missions

  • Accompagner les personnes, y compris celles en situation de handicap, souhaitant s’orienter ou se réorienter par la voie de l’apprentissage, en développant leurs connaissances et leurs compétences et en facilitant leur intégration en emploi, en cohérence avec leur projet professionnel. Pour les personnes en situation de handicap, le centre de formation d’apprentis appuie la recherche d’un employeur et facilite leur intégration tant en centre de formation d’apprentis qu’en entreprise en proposant les adaptations nécessaires au bon déroulement de leur contrat d’apprentissage. Pour accomplir cette mission, le centre de formation d’apprentis désigne un référent chargé de l’intégration des personnes en situation de handicap ;
  • Appuyer et accompagner les postulants à l’apprentissage dans leur recherche d’un employeur ;
  • Assurer la cohérence entre la formation dispensée en leur sein et celle dispensée au sein de l’entreprise, en particulier en organisant la coopération entre les formateurs et les maîtres d’apprentissage ;
  • Informer, dès le début de leur formation, les apprentis de leurs droits et devoirs en tant qu’apprentis et en tant que salariés et des règles applicables en matière de santé et de sécurité en milieu professionnel ;
  • Permettre aux apprentis en rupture de contrat la poursuite de leur formation pendant six mois tout en les accompagnant dans la recherche d’un nouvel employeur, en lien avec le service public de l’emploi. Les apprentis en rupture de contrat sont affiliés à un régime de sécurité sociale et peuvent bénéficier d’une rémunération, en application des dispositions prévues respectivement aux articles L. 6342-1 et L. 6341-1 ;
  • Apporter, en lien avec le service public de l’emploi, en particulier avec les missions locales, un accompagnement aux apprentis pour prévenir ou résoudre les difficultés d’ordre social et matériel susceptibles de mettre en péril le déroulement du contrat d’apprentissage ;
  • Favoriser la mixité au sein de leurs structures en sensibilisant les formateurs, les maîtres d’apprentissage et les apprentis à la question de l’égalité entre les femmes et les hommes ainsi qu’à la prévention du harcèlement sexuel au travail et en menant une politique d’orientation et de promotion des formations qui met en avant les avantages de la mixité. Ils participent à la lutte contre la répartition sexuée des métiers ;
  • Encourager la mixité des métiers et l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en organisant des actions d’information sur ces sujets à destination des apprentis ;
  • Favoriser, au-delà de l’égalité entre les femmes et les hommes, la diversité au sein de leurs structures en sensibilisant les formateurs, les maîtres d’apprentissage et les apprentis à l’égalité des chances et à la lutte contre toutes formes de discriminations et en menant une politique d’orientation et de promotion des formations qui mette en avant les avantages de la diversité ;
  • Encourager la mobilité nationale et internationale des apprentis en nommant un personnel dédié, qui peut comprendre un référent mobilité mobilisant, au niveau national, les ressources locales et, au niveau international, les programmes de l’Union européenne, et en mentionnant, le cas échéant, dans le contenu de la formation, la période de mobilité ;
  • Assurer le suivi et l’accompagnement des apprentis quand la formation prévue au 2° de l’article L. 6211-2 est dispensée en tout ou partie à distance ;
  • Evaluer les compétences acquises par les apprentis, y compris sous la forme d’un contrôle continu, dans le respect des règles définies par chaque organisme certificateur ;
  • Accompagner les apprentis ayant interrompu leur formation et ceux n’ayant pas, à l’issue de leur formation, obtenu de diplôme ou de titre à finalité professionnelle vers les personnes et les organismes susceptibles de les accompagner dans la définition d’un projet de poursuite de formation ;
  • Accompagner les apprentis dans leurs démarches pour accéder aux aides auxquelles ils peuvent prétendre au regard de la législation et de la réglementation en vigueur.

 

L’alternance à l’ICS Bégué : quel statut ? 

Trois statuts s’offrent aux étudiants : le contrat d’apprentissage, le contrat de professionnalisation ou le stage alterné. 


Statut salarié en alternance (apprentissage ou professionnalisation) :


Le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation sont conclus en CDD ou CDI et l’étudiant possède le statut de salarié au sein de l’entreprise d’accueil. En revanche, le jeune sous convention de stage alternée garde son statut d’étudiant. 

Le financement de la formation est assuré (totalement ou partiellement) par l’OPCO de l’entreprise. Aucun frais de scolarité n’est demandé à l’étudiant sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. 

Apprentissage et handicap :  le contrat d’apprentissage aménagé

L’ICS Bégué favorise l’accessibilité pour tous, afin de promouvoir l’accueil, la participation et l’autonomie à l’école des personnes en situation de handicap. 

Apprentissage : les missions des CFA sont régies par l’article L 6231-2 du code du travail. 


Statut étudiant sous convention de stage alternée :

2 possibilités : 

  • Perception d’une gratification (30% du SMIC minimum) et financement des frais de formation par l’entreprise. 
  • Perception d’une gratification (30% du SMIC minimum) et financement partiel (contribution de l’entreprise) ou total des frais de formation par l’étudiant. 


L’alternance : quelle rémunération ?

Le salaire sous contrat de professionnalisation :

Dans le cadre du contrat de professionnalisation, la rémunération varie en fonction du niveau de formation de l’étudiant et de son âge.

Titulaire d'un diplôme de l'enseignement professionnel supérieur ou égal au bac professionnel Titulaire d'un diplôme de l'enseignement général supérieur ou égal au bac général

21 à 25 ans 

80% du SMIC 

70% du SMIC 

- 21 ans 

65% du SMIC

55% du SMIC 

SMIC : 1 603,12€ brut par mois (au 01/01/2022) 


Le salaire sous contrat d’apprentissage :

L’apprenti bénéficie d’une rémunération variant en fonction de son âge. Le salaire minimum réglementaire perçu par l’apprenti correspond à un pourcentage du SMIC ou du SMC (salaire minimum conventionnel de l’emploi occupé). 

apprenti(e) âgé(e) de 18 à 20 ans apprenti(e) âgé(e) de 21 à 25 ans apprenti(e) âgé(e) de 26 ans et +

1re année d'apprentissage 

43% du SMIC 

53% du SMIC 

 100% du SMIC 

2e année d'apprentissage 

51% du SMIC

61% du SMIC 

 100% du SMIC 

3e année d'apprentissage 

67% du SMIC 

78% du SMIC 

 100% du SMIC 

SMIC : 1 603,12€ brut par mois (au 01/01/2022)