FINANCE & BUSINESS SCHOOL

DE BAC À BAC+5 | PARIS-LYON

Credit Risk Manager

Salaire moyen

40 à 55K€

Niveau d'études requis

Bac +5

Compétences requises

Finance d’entreprise - Macroéconomie - Stratégie - Anglais

Description


Quel est le rôle du Credit Risk Manager ? Quelles sont ses missions ? 

Le Credit Risk Manager exerce un rôle essentiel dans la banque commerciale et d’entreprise. Il identifie, qualifie et quantifie les risques encourus par cette dernière dans le cadre d’octroi de crédits aux entreprises, TPE, PME et grands groupes, en évaluant plus particulièrement les risques de contrepartie et de marché.

À cet effet, il estime leur capacité à générer des flux suffisants et réguliers de liquidité dans l’avenir, fonction d’hypothèses s’appuyant sur leur modèle économique, stratégie et environnement concurrentiel.  

Il peut aussi être amené à exercer sa mission au sein d’entreprises en tant que chargé du « poste clients », et de la surveillance et mesure de la capacité de ces derniers à régler les montants facturés en respectant les délais. 


Quelles sont les compétences à acquérir pour devenir Credit Risk Manager ? 

  • Solides connaissances en finance d’entreprise, macroéconomie et comptabilité 
  • Stratégie d’entreprise 
  • Analyse des comptes sociaux et consolidés 
  • Anglais 


Comment devenir Credit Risk Manager ? 

Le métier de Credit Risk Manager peut s’exercer au niveau Bac +5 après le Bachelor Business & Finance suivi du MBA Risk & Compliance de l’ICS Bégué ou après le DSCG.

Découvrir les autres métiers

Le contrôleur de gestion fournit aux dirigeants les indicateurs clé de gestion pertinents permettant de piloter la stratégie globale de l’entreprise.

Le trésorier exerce une fonction proche d'un métier bancaire en entreprise. Il est en charge de la bonne gestion des liquidités de l'entreprise. Il va ainsi s'assurer de sa rentabilité financière par le contrôle actif des entrées et sorties des flux financiers.

L’auditeur interne est chargé d’analyser l'ensemble du fonctionnement de l’organisation de l’entreprise et détecter les éventuels insuffisances et risques qui pourraient altérer sa rentabilité et profitabilité.